Liste des produits du fournisseur Burkina Faso - Cuir

Le gainage de cuir sur différents supports est un des nombreux savoir faire touareg. Chez ce peuple nomade les techniques artisanales ancestrales se transmettent de père en fils, assurant ainsi une excellente connaissance de la matière et de son travail. C'est avec des touaregs réfugiés au Burkina Faso que nous avons travail cette technique de gainage de cuir.

Les conflits dans la région subsaharienne les ont obligés à fuir le Mali dont ils sont originaires à se sédentariser. Nous avons travaillé avec deux groupes distinct, le premier groupe, installé à Ouagadougou depuis plusieurs années, est spécialisé dans la fabrication de boîtes et petits accessoires en cuir gainé et repoussé. Le second groupe a été formé par l'association Design For Peace en lien avec le HCR (haut comité pour les réfugiés) afin de promouvoir l’autonomie des réfugiés maliens en situation d’exil prolongé. Dans ce but Design for Peace fait se rencontrer designers et artisans réfugiés afin de faire émerger de ces échanges des collections inédites et innovantes, permettant de valoriser les savoirs faire touaregs tout en leur offrant de nouveaux débouchés.

Une collection de luminaires et de boîtes en cuir gainés

De la rencontre avec ces deux groupes d'artisans Ithemba a imaginé une collection de luminaire ethniques et d'objets de décoration emprunts des savoirs faire et des particularité de chacun. Les possibilités offertes par le gainage de cuir et la maîtrise technique des artisans ouvrent des possibilités infinies pour imaginer des objets très différents autour d'une même technique. Le travail du cuir se fait sur un objet réalisé à la main par les artisans, ensuite avec des peaux préalablement tannées, assouplies puis teintées commence le travail de gainage. Pour cela il faut assouplir et parfois affiner les peaux. À l'aide d'un outil en bois aux angles arrondis les artisans passent et repassent sur la peau pour l’assouplir, ils en affinent aussi les bords afin de permettre des jonctions discrètes. Le cuir est alors prêt et vient,  à l'aide de colle, gainer les objets fabriqués. Il faut alors lisser à nouveau la peau, la tendre à certains endroit, lui faire suivre un pli à d'autres.. c'est là que toute la maîtrise technique des artisans se révèle, suivant les courbes les plus complexes, jusque dans les moindre recoin, ils donnent à la peau le galbe parfait pour venir épouser l'objet qu'elle habille.

Burkina Faso
De cette technique

Menu

Paramètres